Les bases de l'informatique

HARDWARE, MASTEURISATION, SYNOLOGY, SCRIPT

PANNEAU DE CONFIGURATION

 
1. AFFICHAGE

 

Bureau :

  • Changer le fond d'écran du Bureau

Ecran de veille :

  • Changer l'écran de veille
  • Régler l'activation de l'écran de veille
  • Accéder aux paramètres de mise en veille de l'ordinateur

Apparence :

  • Modifier l'apparence des fenêtres (je ne recommande pas la modification de l'apparence, mieux vaut conserver ses repères visuels).

Ecran de veille et fonctions d'énergie du moniteur :

  • Cliquer sur "Gestion de l'alimentation..." pour configurer la mise en veille

Apparence :

  • Cliquer sur "Effets..."

Dans Effets :

  • Cocher "Afficher le contenu des fenêtres lors de leur déplacement"

Avec un écran plat LCD :

  • Cocher "Utiliser la méthode suivante pour lisser les bords des polices écran",
  • Sélectionner "ClearType".

 

 

 

2. BARRE DES TACHES ET MENU DEMARRER

 

C'est le point d'accès principal vers les logiciels et le contenu de votre ordinateur.

Situé tout à gauche de la Barre des tâches, le bouton Démarrer, de forme ronde et orné du logo de Windows, donne accès lorsque l'on clique dessus, au menu Démarrer. Ce dernier fonctionne un peu comme le centre de commande de l'ordinateur. On y trouve les raccourcis vers les programmes fournis avec Windows, ceux installés par la suite, mais également vers les principaux dossiers qui regroupent vos fichiers d'utilisateur, vers l'aide de Windows ou bien encore vers le Panneau de configuration. Les programmes sont affichés à gauche (cliquez sur « Tous les programmes » pour faire apparaître les raccourcis), les dossiers et autres éléments à droite. Pour personnaliser la Barre des tâches, vous pouvez ajouter ou enlever des icônes à la Super Barre et modifier la méthode d'affichage des icônes de la zone de notification.

Pour ajouter un raccourci vers un programme dans la Barre des tâches :

  • Cliquez du bouton droit de la souris sur l'icône de ce raccourci situé dans le menu Démarrer ou sur le Bureau de Windows par exemple et choisissez Épingler à la Barre des tâches.

 

  • Pour supprimer une icône de la Barre des tâches, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Détacher ce programme de la Barre des tâches.

 

 

Pour la Zone de notification :

 

  • Cliquez sur la petite flèche située à gauche de cette zone et sélectionnez Personnaliser. Dans la fenêtre qui s'affiche, choisissez le comportement que doit adopter chaque icône : s'afficher, ne pas s'afficher ou n'affichez que les notifications s'y rapportant.

 

3. CENTRE DE MAINTENANCE

 

Le Centre de maintenance donne accès à toute une série de réglages permettant de veiller à la sécurité et à la « bonne santé » de votre ordinateur. Car les menaces qui planent sur lui sont nombreuses, surtout s'il est connecté à Internet. Il y a bien évidemment les malwares, ou logiciels malicieux, comme les virus, les spywares, les chevaux de Troie et les rootkits, mais aussi les failles de sécurité qui sont régulièrement détectées dans Windows et dans d'autres logiciels comme les navigateurs Internet. C'est par leur intermédiaire que des pirates peuvent prendre le contrôle de votre ordinateur et s'emparer de vos données sans même que vous ne vous en aperceviez. Avec le Centre de maintenance, vous disposez d'un véritable quartier général pour sécuriser Windows et lutter le plus efficacement possible contre ces fléaux, mais aussi pour remettre de l'ordre dans votre système en cas de besoin.

Pour accéder au Centre de maintenance

  • Cliquez sur le bouton Démarrer et ouvrez le « Panneau de configuration ». Dans la fenêtre qui s'affiche, cliquez sur « Système et sécurité » puis « Centre de maintenance ».

Le Centre de maintenance contient deux sections principales : Sécurité et Maintenance. Dans chacune d'entre elles, les éléments nécessitant votre attention sont affichés et marqués de deux couleurs différentes :

Jaune : un réglage n'est pas optimal

Rouge : la fonction est inactive, il y a un risque

Si un élément de n'importe quelle section est marqué en rouge, la petite icône du Centre de maintenance située dans la zone de notification de la Barre des tâches, en bas à droite de l'écran, affiche également une petite croix blanche sur fond rouge. Cliquez dessus pour faire apparaître le détail des problèmes relevés.

 

4. COMPTE UTILISATEUR

 

Windows 7 propose deux principaux types de comptes d'utilisateurs : administrateur et utilisateur standard. Avec le premier, vous disposez de tous les droits sur l'ordinateur et vous pouvez donc accéder à vos propres fichiers ainsi qu'à ceux des autres utilisateurs. Avec le second, ces droits sont plus limités puisqu'il est impossible de modifier voire même de consulter les fichiers des autres utilisateurs et que vous ne pouvez pas forcément installer tous les logiciels que vous désirez. Ce dernier point est lié à la sécurité et c'est ce qui fait également qu'un compte d'utilisateur standard est censé mieux protéger des virus et autres programmes malicieux.

Sur un ordinateur familial, la configuration idéale pourrait donc ressembler à un compte administrateur protégé par mot de passe pour les parents auquel s'ajouterait un compte d'utilisateur standard pour chaque enfant. A priori, ce premier compte d'administrateur a été créé lors de l'installation ou du premier démarrage de Windows. C'est celui que vous utilisez tous les jours, même s'il n'est peut-être pas protégé par mot de passe.

Créez un compte d'utilisateur

  • Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur « Panneau de configuration ».
  • À la section « Comptes et protection utilisateurs », cliquez sur « Ajouter ou supprimer des comptes d'utilisateurs ».
  • Dans la fenêtre qui s'affiche, choisissez « Créer un nouveau compte ». Nommez ce compte et sélectionnez son type « Utilisateur standard » ou « Administrateur » avant de cliquer sur le bouton « Créer un compte ».

 

Modifier un compte utilisateur

  • Cliquez sur une vignette pour modifier les caractéristiques du compte qui lui est associé. Parmi les choix proposés, vous pouvez renommer le compte, changer son image et même son type.
  • Cliquez sur les liens proposés pour le faire si vous le souhaitez. Mais deux éléments requièrent particulièrement votre attention : le mot de passe et le contrôle parental.

 

Mot de passe

  • Cliquez sur le lien « Créer un mot de passe » puis, dans le champ « Nouveau mot de passe » où se place le curseur de la souris, saisissez votre mot de passe.
  • Confirmez-le dans la zone « Confirmer le mot de passe » et validez en cliquant sur le bouton « Créer un mot de passe ».

 

Contrôle parental

  • Particulièrement utile dans le cas d'un compte utilisé par un enfant ou un adolescent, le contrôle parental permet de définir certaines règles d'usages de l'ordinateur.
  • Vous pouvez ainsi limiter les heures auxquelles vos enfants sont autorisés à l'utiliser, les empêcher de jouer ou d'utiliser certains types de programmes et enfin définir des limites d'utilisation d'Internet.

 

5. ETALONNER UN ECRAN

 

L’étalonnage de l’écran vous permet de vous assurer que les couleurs sont représentées de manière fidèle sur votre moniteur. Dans Windows, vous pouvez utiliser l’étalonnage des couleurs de l’écran pour étalonner votre écran.

 

Avant de démarrer l’étalonnage des couleurs de l’écran, assurez-vous que votre écran se trouve dans sa résolution native. Cela contribue à améliorer la précision du résultat de l’étalonnage. Pour plus d’informations sur l’identification de la résolution native d’un écran et la configuration de sa résolution, voir Changer votre résolution d’écran.

Pour démarrer l’étalonnage des couleurs de l’écran

  • Pour ouvrir Étalonnage des couleurs de l’écran, cliquez sur le bouton Démarrer Image du bouton Démarrer, puis sur Panneau de configuration.
  • Dans la zone de recherche, tapez étalonnage de l’écran, puis cliquez sur Étalonner les couleurs de l’écran.‌
  • Autorisation de l’administrateur nécessaire Si vous êtes invité à fournir un mot de passe administrateur ou une confirmation, fournissez le mot de passe ou la confirmation.
  • Dans Étalonnage des couleurs de l’écran, cliquez sur Suivant pour continuer.

 

 

6. POLICE DE CARACTERE

 

Une police de caractère est une définition précise de tous les caractères qui peuvent être inscrit sur une page de texte. Une police de caractère est un langage de description de page.

 

Il existe différent types de polices de caractères :

  • Les polices universelles :
  • Les polices proportionnelles :
  • Les polices TRUE TYPE de Microsoft avec l’extension « .TTF »
  • Les polices POSTSCRIPT d’Adobe destiné plus particulièrement aux graphistes

 

Les polices TRUETYPE ou POSTSCRIPT sont des polices proportionnelles, construites à l’aide d’une formule mathématique et sont disponibles dans toutes les tailles. La largeur des lettres n’est pas uniforme avec une police proportionnelle, par exemple un « W » prend plus de place qu’un « I ».

 

7. Ajout de nouveau matériel

Permet d'ajouter un nouveau périphérique ou composant non détecté par Windows.

 

8. AJOUT ET SUPPRESSION DE PROGRAMME

Vous permet d'ajouter un programme mais sert surtout à les supprimer. Vous pouvez supprimer également les composants installés par défaut de Windows.

 

 

9. CLAVIER

Configure la vitesse de défilement et de répétition du clavier.

 

 

10. CONNEXION RESEAU

Ajoute, modifie ou supprime une connexion réseau.

 

 

11. CONTROLEUR DE JEU

Ajoute, étalonne ou supprime un ou des périphériques de jeu.

 

 

12. DATE ET HEURE

Modifie le fuseau horaire, l'heure et la synchronisation de l'heure.

 

 

13. IMPRIMANTE

Ajoute une imprimante ou un FAX et modifie les paramètres des imprimantes et FAX installés.

 

 

14. MISE A JOUR AUTOMATIQUE

Active ou non les mises à jour automatiques de Windows. Vous pouvez désactiver cette option.

 

 

15. ACCESSIBILITE

Très utile pour les personnes handicapées, ce menu va vous permettre de configurer l'épaisseur et la fréquence de clignotement du curseur ainsi que les sons visuels et l'utilisation de touches pour modifier les comportements de windows (diminuer la fréquence de répétition, etc...).

 

 

16. OPTION D’ALIMENTATION

Vous permet de configurer le délai de mise en veille du moniteur et des disques durs. Active ou désactive la mise en veille prolongée et affiche des informations sur l'éventuel onduleur.

 

 

17. OPTION DES DOSSIERS

Configure l'affichage des dossiers, le partage de fichiers et l'association des extensions de fichiers.

 

 

18. OPTION INTERNET

Contient toutes vos informations de connexion à internet. Pour en savoir plus sur la configuration de la connexion à internet, cliquez ici.

 

 

19. OPTION REGIONALE ET LINGUISTIQUE

Configure la langue et les symboles monétaires de Windows.

 

 

20. POLICES

Affiche la liste des polices installées sur votre ordinateur.

 

 

21. SCANER ET APPAREIL PHOTO

Vous permet d'installer ou de modifier les paramètres de vos scanners et appareils photos.

 

 

22. SONS ET PERIPHERIQUES AUDIOS

Configure les périphériques multimédia par défaut, les sons de windows et le type des haut-parleurs.

 

 

23. SOURIS

Configure le type de pointeur, la vitesse du clic et les boutons pour la configuration droitier/gaucher.

 

 

24. SYSTEME

Une des options les plus importantes. Configure la mémoire virtuelle et certains effets graphiques. Gère vos périphériques et vous permet de mettre à jour les pilotes.

 

 

25. TACHE PLANIFIE

Vous permet de gérer des actions automatisées.

 

 

26. RECUPERATION

La Récupération comprend plusieurs options qui peuvent vous aider à rétablir Windows tel qu’il était à une date antérieure.

  • Pour ouvrir Récupération, cliquez sur le bouton Démarrer Image du bouton Démarrer, puis sur Panneau de configuration.
  • Dans la zone de recherche, tapez récupération, puis cliquez sur Récupération.

 

 

27. SAUVEGARDER ET RESTAURER

 

Créez et utilisez un point de restauration

 

  • En fait, les points de restauration sont des clichés datés et précieusement conservés du Registre de Windows et des fichiers système. Ils peuvent être créés manuellement ou automatiquement (par exemple au moment de l'installation d'un nouveau logiciel ou d'un nouveau périphérique), dès lors que la fonction est activée.

La sauvegarde constituée par un point de restauration ne comprend aucun fichier ou document personnel comme vos photos ou les programmes que vous avez installés. Elle se contente des plus importants fichiers système de Windows pour vous permettre de retrouver un système d'exploitation sain. Ainsi, il est impossible d'utiliser un point de restauration pour retrouver un fichier effacé par erreur.

Créez un point de restauration

 

  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône Ordinateur du Bureau de Windows et sélectionnez Propriétés. À gauche de la fenêtre qui s'affiche, cliquez sur le lien « Paramètres système avancés ». La boîte de dialogue « Propriétés système » apparaît alors.
  • Cliquez sur l'onglet « Protection du système » et sélectionnez le disque dur ou la partition sur lequel ou laquelle est installé Windows (généralement C:) puis cliquez sur « Configurer ».
  • Lancez alors la fonction en sélectionnant « Restaurer les paramètres système et les versions précédentes des fichiers » puis en cliquant sur « Appliquer » et « OK ».
PANNEAU DE CONFIGURATION
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article